Identité Verte

  • Identité Verte
  • Identité Verte

Pendant des années, les entreprises dans le domaine du travail du bois étaient souvent présentées comme des acteurs négatifs dans les différents débats environnementaux liés à la déforestation. Tout cela aussi à cause d'informations incomplètes ou partielles de la part des médias et même de la part des experts.

Cette section du site a été conçue précisément dans ce but: permettre l'accès à une communication plus complète et détaillée, à un cadre objectif qui reflète la relation réelle entre les experts et les questions écologiques. Le fragile équilibre environnemental de notre planète est évident. Après des siècles et des siècles de gestion négligente des forêts du monde, il faut aujourd'hui, de la part de tous les experts, l’attention maximale sur l'importance d’effectuer des choix productifs qui sont également capables de protéger l'environnement dans la mesure du possible.

Au cours des dernières décennies, en effet, la technologie moderne a permis de grandes innovations qui répondent à la demande mondiale de bois et qui en même temps respectent et préservent le territoire.

C’est justement sur ces nouvelles technologies que des entreprises comme Termolegno misent avec force et constance leur mission industrielle : concevoir et créer des séchoirs artificiels "green addicted", avec un cœur, pour la terre. Il est amplement démontré, en effet, que sécher le bois dans un environnement contrôlé est une solution importante au problème de la déforestation. Le séchage artificiel permet en effet à la fois une augmentation de la productivité et une diminution de la demande de matières premières par rapport au processus classique de séchage à l'air.

Le séchage naturel, qui se déroule en dehors de tout possible contrôle du climat, comporte l'un des principaux défauts de base: le bois se déforme facilement, ne s’allège pas, il n’est jamais homogène et il n’est pas possible de le stabiliser, un processus de base qui ne peut se produire qu’à des températures très élevées et contrôlées. Pour ces raisons, on est devant un processus qui provoque un fort pourcentage de bois jeté = augmentation de la demande pour le bois brut = la nécessité d'une plus grande déforestation.

Les réalisations technologiques conclues avec la conception de séchoirs artificiels Termolegno garantissent par contre un bon séchage, une réduction du poids du bois séché, un processus achevé en des temps beaucoup plus courts et surtout avec 30% -50% de déchets de bois jeté en moins. = plus de produit = moins de poids = diminution des coûts et de la consommation pour le transport = réduction de la demande = moins besoin de déforestation. Donc, bien que la demande de bois continuera à être une nécessité mondiale qu’il est impossible d'ignorer, il est important d'informer, de souligner et de porter à l'attention de tous, y compris la presse et les parties prenantes écologiques, que dans le domaine du travail du bois, il n'y a pas de «mauvais joueurs» mais des réalités industrielles conscientes et responsables. Des entreprises comme Termolegno produisent et investissent dans toutes les nouvelles technologies qui offrent des séchoirs hautement productifs et en même temps qui contribuent d’une façon réelle et importante à la préservation de l'environnement.